vous êtes
français


Modalités de voyage

La période de transition définie par l’accord de retrait garantit que, pendant l’année 2020, rien ne change pour les particuliers et les entreprises, afin de laisser le temps à chacun de préparer la mise en œuvre de l’accord de retrait et d’anticiper la relation future entre l’UE et le Royaume-Uni, qui est en cours de négociation.

La fin de la période de transition au 31 décembre 2020 entraînera des changements importants qu’il vous faut anticiper.


Vous êtes concerné si vous êtes citoyen français et que vous souhaitez voyager au Royaume-Uni ; si vous devez obtenir ou renouveler votre passeport.  

Vous n’avez pas trouvé les réponses à vos questions sur cette page ? Vous pouvez nous contacter à l’adresse suivante : brexit.due-int@diplomatie.gouv.fr.


  • Imprimer

questions

les plus fréquentes


  • Quelles sont et seront les modalités pour voyager de la France vers le Royaume-Uni ?
  • À compter de la date du retrait du Royaume-Uni de l’Union et compte tenu de l’entrée en vigueur de l’accord de retrait le 31 janvier 2020, les conditions seront les mêmes qu’actuellement jusquà la fin de la période de transition: le voyageur devra être muni d’un passeport ou d’une carte nationale d’identité en cours de validité. Aucun visa ne sera nécessaire.

    A l’issue de cette période, les ressortissants européens pourraient être soumis à des obligations de visas pour les longs séjours, selon le conditions définies de la relation future en cours de négociation. D’après les informations du gouvernement britanniques, pour les courts séjours une ETA – Electronic Travel Authorization – pourrait être requise.

    Franchises

    Pendant la période de transition, bien que juridiquement hors de l’Union européenne, le Royaume-Uni continuera à bénéficier des dispositions de l’Union douanière et du Marché intérieur, ce qui signifie sur le plan douanier et des normes/réglementations, que rien ne changera par rapport à la situation actuelle.

    A l'issue de la période de transition, les règles applicables dépendront de l'accord sur la relation future. Si aucun accord n'entre en application ou s'il ne prévoit pas d'exception en matière de franchises douanières et fiscales, ce sont les règles de droit commun pour les pays non membres de l'Union (pays tiers) qui s'appliqueront. 

    Dans retour du Royaume-Uni, des franchises douanières et fiscales en quantités et en valeurs seront applicables en France selon les catégories de marchandises que vous transporterez.

    Consulter le niveau de ces franchises.


  • Quelles seront les règles pour les carnivores domestiques (chiens, chats, furets) accompagnant une personne se rendant de France vers le Royaume-Uni ?
  • À compter du 1er janvier 2021, les autorités sanitaires du Royaume-Uni mettent en place un ensemble d’exigences sanitaires et phytosanitaires à l’importation, pour les animaux, les végétaux et les produits qui en sont issus.

    En octobre 2020, les autorités britanniques ont indiqué dans le guide britannique de la frontière avec l’Union européenne « Border Operating Model »[1] que le schéma européen relatif aux mouvements non commerciaux d’animaux de compagnie en provenance de l’Union Européenne et à destination du Royaume-Uni ne fera pas l’objet de changement immédiat en 2021.

    Toute modification des exigences britanniques relatives aux voyages d'animaux de compagnie sera communiquée le site internet suivant : https://www.gov.uk/bring-pet-to-uk

    A ce stade, votre animal de compagnie (chien, chat, furet) pour un mouvement non commercial doit respecter les exigences suivantes :

    1. être identifié (puce électronique).

    2. posséder un passeport pour animaux de compagnie ou disposer d'un certificat vétérinaire officiel d'un pays tiers.

    3. être valablement vacciné contre la rage (animal âgé de 12 semaines minimum pour pouvoir être vacciné lors du premier vaccin contre la rage ; la protection du vaccin et sa validité sont obtenues après au moins un délai de 21 jours).

    N.B.: un test sanguin (titrage des anticorps antirabiques) sera également nécessaire si l'animal provient d'un "pays non répertorié" pour le Royaume-Uni.

    Attention : L'animal peut être mis en quarantaine pour une durée maximale de 4 mois, à la charge exclusive du détenteur, si les exigences énoncées ci-dessus ne sont pas respectées.

    Le nombre d’animaux autorisés est limité à 5 maximum (sauf dérogation pour les carnivores domestiques en cas de participation à un concours, une exposition ou une manifestation sportive. Dans ce cas, le propriétaire ou la personne autorisée soumet la preuve écrite que ces animaux sont bien enregistrés pour participer à l’un des événements précités. Les animaux doivent alors être âgés de plus de 6 mois).

    Points d'attention complémentaires:

    À destination de l’Irlande et du Royaume-Uni, votre chien doit :

    - être âgé d’au moins 3 mois;

    - avoir reçu, entre 24 et 120h avant l’arrivée, un traitement contre les vers parasites (Echinococcus) consigné sur le passeport par le vétérinaire qui l’a administré.

    Par ailleurs, l’entrée d’un chien sur le territoire par bateau privé est interdite au Royaume-Uni.

    Tout changement relatif aux exigences sanitaires britanniques sera communiqué sur le lien suivant: https://www.gov.uk/bring-pet-to-uk