PANDÉMIE DE COVID-19 : les flux de personnes entre la France et le Royaume-Uni sont soumis à des restrictions.


vous êtes
français


Permis de conduire

Au 1er janvier les choses changent !

Un accord de commerce et de partenariat a été signé entre l'Union européenne et le Royaume-Uni le 30 décembre 2020. Depuis le 1er janvier 2021, il determine les règles applicables aux relations entre l'Union européenne et le Royaume-Uni dans un certain nombre de domaines. 

L'accord a entraîné des changements importants auxquels il faut s'adapter.

Les règles applicables aux détenteurs de permis de conduire français sont différentes que vous visitiez le Royaume-Uni, que vous soyez résident au titre de l'accord de retrait ou que vous vous y installiez après le 1er janvier 2021. 


Vous êtes concerné si vous êtes un citoyen français résidant au Royaume-Uni et disposant d’un permis de conduire français ou européen pour conduire au Royaume-Uni.

Vous n’avez pas trouvé les réponses à vos questions sur cette page ? Vous pouvez nous contacter en cliquant sur le lien suivant.


  • Imprimer

questions

les plus fréquentes


  • Dois-je échanger mon permis de conduire français ou européen contre un permis de conduire britannique ?
  • Les permis de conduire français restent valables au Royaume-Uni dans le cadre de courts séjours (tourisme, affaires). Ils n'ont pas besoin d'être traduits. En effet, la reconnaissance mutuelle des permis de conduire a été instaurée par la convention de Vienne du 8 novembre 1968 et ne dépend pas du cadre communautaire. Le Brexit est sans effet sur elle. Réciproquement, les permis de conduire britanniques restent valables en France pour de courts séjours, sans qu'il soit besoin de les traduire.

    Les règles concernant les résidents seront précisées ultérieurement.