vous êtes
une entreprise


Comment préparer votre entreprise au Brexit ?

La période de transition (1er février - 31 décembre 2020) définie par l’accord de retrait garantit que, pendant l’année 2020, rien ne change pour les entreprises. Le Royaume-Uni continue à respecter l’ensemble des règles européennes et conserve l’accès au marché intérieur et à l'Union douanière. Pendant cette période, le Royaume-Uni et l’Union européenne se sont engagés dans des négociations sur leur relation future, afin de déterminer notamment les règles commerciales (droits de douane, normes, quotas, mesures réglementaires, etc.) qui s’appliqueront après le 31 décembre 2020.

Quelle que soit l'issue de ces négociations, la fin de la période de transition au 31 décembre 2020 aura des conséquences importantes pour les citoyens et les acteurs économiques, qu’un accord sur la relation future soit conclu ou non. C'est pourquoi il convient dès à présent d'anticiper la fin de la période de transition.


En cas d'accord d'ici la fin de l'année 2020, celui-ci encadrera les relations entre l'Union européenne et le Royaume-Uni sur les modalités d'échanges économiques, les relations commerciales ou encore les relations en matière de sécurité sociale.

En l'absence d'accord, les relations commerciales entre le Royaume-Uni et l'Union européenne seraient soumises aux seules règles de l'OMC.

Cette section du site renvoie vers des pages dédiées à chacune des problématiques auxquelles vous pourriez être confrontés, en fonction de la situation de votre entreprise. Des informations détaillées sont également consultables sur les sites des différents ministères concernés. Si vous ne trouvez pas l’information pertinente pour votre entreprise, un contact dédié au Brexit dans chaque ministère est mis à votre disposition sur chacun des sujets.

 


Écoutez les témoignages des chefs d’entreprise qui se préparent au Brexit

.